5594636637.8dd5717.718a7d5c0b534ba18496c5e0daead375

Préparer l’hiver avec la naturopathie

Ça y est l’hiver va bientôt pointer son nez, et avec lui son lot de bactéries, de germes et de virus.
La naturopathie peut vous aider à combattre ses ennemis. Nous allons voir comment renforcer notre immunité et ainsi bien préparer l’hiver avec la naturopathie 💪.

Nous allons voir comment profiter de l’automne en préparant notre organisme et affronter l’hiver en boostant notre système immunitaire grâce aux préceptes chers à la naturopathie 🍃.

Préparer l’hiver avec la naturopathie : zoom sur notre système immunitaire

95 % de nos cellules immunitaires se trouvent dans notre muqueuse intestinale. Il est primordial de les préserver pour que notre organisme puisse se défendre contre les éléments pathogènes 🔫.
Une muqueuse intestinale abîmée laisse passer les virus, les bactéries, les germes et les champignons. Notre système immunitaire et notre système inflammatoire va alors se mettre en action, et si celui-ci s’actionne trop souvent, il s’épuisera et ne pourra plus nous défendre contre ces éléments pathogènes.

Préparer l'hiver avec la naturopathie

Alors, afin de préserver la bonne santé de notre muqueuse intestinale, il suffit d’éviter tout ce qui peut la dégrader, tout ce qui peut l’enflammer 💥.
Et la liste est longue ! Il y a d’abord l’alimentation : les produits au lait de vache, les produits transformés, les plats cuisinés, les conserves, les produits raffinés, les sucres blancs (riz, pâtes, pain, sucre, etc.…), les toxines que l’on trouvent dans tous les plats industriels (exhausteurs de goût, colorants, conservateurs, émulsifiants,..). Et également : les médicaments, le stress, le manque de sommeil et de sport.

Le naturopathe vous guidera vers une alimentation meilleure et des solutions non médicamenteuse adaptées à votre mode de vie.

Préparer l’hiver avec la naturopathie : les solutions

En terme d’alimentation, le naturopathe nous invitera à consommer des crudités (si votre intestin le supporte) pour un apport en oligo-éléments et en minéraux indispensables à notre immunité.

Il nous amènera aussi à consommer des sucres à indice glycémique bas, comme du riz complet ou semi complet, des pâtes complètes ou semi complète, des légumineuses (pois cassés, pois chiches, lentilles, etc…) pour ménager notre glycémie (taux de sucre dans le sang) et préserver notre vitalité et pour nous aider à limiter l’acidification de notre organisme (les sucres à Indice glycémique élevé acidifient notre organisme et abîme notre muqueuse intestinale).

Il nous faudra aussi consommer des protéines animales 2 fois par jour. Les protéines permettent d’améliorer la production de globules blancs qui sont nos défenseurs contre les virus les bactéries et les germes.

En naturopathie, on préconise toujours de ménager la digestion pour préserver sa force vitale. Cela se traduit par : stopper le grignotage, éviter la surcharge calorique, éviter les erreurs d’associations  alimentaires qui peuvent participer aux fermentations intestinales à l’origine de notre porosité intestinale (exemple : consommer un fruit cru à la fin d’un repas, ou consommer du miel avec du pain ou un laitage,…). Un naturopathe pourra nous guider pour éviter ces erreurs que l’on ne soupçonne pas.

Les compléments

Nous complémenter en plante, vitamines, micro nutriments, … se révèle très intéressant pour participer à améliorer notre immunité. Il existe la plante échinacéa et la vitamine D, indispensable pour activer les globules blancs nécessaires à la fabrication des anticorps. Notre flore intestinale est également centrale pour renforcer notre immunité. Il peut nous être conseillé d’être supplémenté en probiotiques. Les minéraux et oligo-éléments, comme le cuivre, l’or, l’argent et le zinc participent au bon fonctionnement de nos cellules et donc à notre immunité. Un thérapeute saura si nous sommes carencés et nous rechargera en conséquence pour nous aider à bien passer l’hiver avec la naturopathie.

 

Le mental

Le stress 😬 fait chuter notre immunité. Lorsque l’on stresse on sécrète du cortisol et de l’adrénaline qui sont deux hormones qui viennent faire baisser notre immunité.
Les gens stressés ont donc deux fois plus de chances de tomber malade. Le naturopathe nous accompagne pour nous apprendre à gérer notre stress, soit à travers des techniques de relaxation (méditation, reïki, sophrologie, hypnose, yoga,…), soit en nous supplémentant avec des plantes comme la mélisse, l’aubépine ou la passiflore ou bien en gemmothérapie avec le Figuier bourgeon avec lequel nous avons d’excellents résultats sur le système nerveux.

Notre moral influe aussi sur notre immunité, en effet les personnes en perte de motivation ou dépressives voient leurs défenses s’affaiblir. C’est chimique !  Notre organisme, en manque de dopamine (l’hormone du bonheur) et de sérotonine (l’hormone de la stabilité), n’a plus d’énergie pour se défendre.

Préparer l'hiver avec la naturopathie

Le bilan de vitalité

Le naturopathe joue aussi un rôle préventif pour améliorer notre immunité. En ce sens il va nous conseiller de faire du sport, en effet l’activité physique participe à l’oxygénation cellulaire ce qui améliore grandement notre capacité à nous défendre contre les virus. Le sport récupère les hormones pour donner de l’énergie à notre corps, ainsi l’impact immuno défiscient de l’adrénaline et du cortisol est stoppé 🚫

Le naturopathe pourra aussi nous conseiller de mettre une goutte d’huile essentielle d’arbres à thé sur nos poignée tous les matins.
Un nettoyage de nez quotidien à l’eau de mer peut aussi nous éviter le développement de germes dans un milieu (fosse nasales) propice à la prolifération bactérienne.

De plus les bactéries étant particulièrement friandes de sucre, le naturopathe nous orientera vers une alimentation restreinte en sucre (en mauvais sucre).
Comme vu plus haut les oligo-éléments sont indispensables pour une bonne défense immunitaire, ainsi les fruits de mer étant particulièrement riche en oligo-éléments, le naturopathe nous préconisera de consommer le plus souvent possible des fruits de mer.
Et enfin la qualité de notre sommeil prends aussi une grande part dans l’activité de notre système immunitaire. Là encore la naturopathie veille à améliorer notre sommeil avec différents outils naturels et à travers l’alimentation.

En conclusion la naturopathie, en cohérence avec son approche holistique et naturelle (c’est-à-dire en considérant l’individu dans sa globalité), renforce notre immunité en mettant en place un programme d’hygiène jouant sur plusieurs plans.

La naturopathie s’appuie sur la croyance que notre corps est capable de s’auto guérir et donc de s’auto renforcer nous permettant ainsi de passer l’hiver en pleine forme !

Bon hiver à vous tous.

So

Pour prendre rendez vous : sonia-naturopathe-bordeaux.fr

Crédit photo : www.pexels.com www.fotolia.com unsplash.com www.thinkstockimages.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.