5594636637.8dd5717.718a7d5c0b534ba18496c5e0daead375
bysohealthy naturopathie ressources

Cet été, régénérons-nous !

Après une nouvelle année particulièrement tortueuse et exigeante, “je suis fatigué(e)” 😰 semble résonner sur toutes les lèvres. Alors je vous propose de profiter de cette saison estivale pour nous régénérer et renouer avec un sentiment de liberté bienfaisant et restaurateur.

Régénérons notre corps

Si vous le voulez bien, commençons par régénérer 🔄 notre corps en le délivrant de ces contraintes que sont les lieux clos, pour ne pas parler des huis-clos que sont devenus nos espaces de confinement ces deux dernières années.

L’été, les températures sont plus douces, la lumière baigne nos journées jusqu’à tard le soir… Profitons-en pour prendre l’air, nous mettre au vert, respirer à pleins poumons. Les exercices de cohérence cardiaque 💗 sont une excellente manière de retrouver calme et sérénité où que nous soyons. Essayons de trouver un coin tranquille, au pied d’un arbre, sur un banc, au bord d’un lac afin d’y transposer notre rituel de respiration.

Le sport est encore la meilleure façon d’oxygéner nos cellules. Nul besoin de s’arracher à la tâche, surtout après une année qui a pu être relativement sédentaire. Une promenade à pieds ou à vélo 🚴🏻‍♂️, quelques minutes de nage en pleine mer 🌊 ou à la piscine suffiront par exemple à nous oxygéner, à faire baisser le niveau de cortisol (adieu stress !) et à relâcher les “hormones du bonheur” que sont les endorphines, la dopamine, l’ocytocine et la sérotonine.

Les 4 hormones du bonheur

Les endorphines sont en mesure de couvrir la douleur, en tout cas pendant un temps limité. Comment les stimuler ? Le rire 😄 est une excellente approche qui peut être considérée comme une véritable hygiène mentale. Les pleurs 😢, dans leur fonction libératrice, sont aussi efficaces, tout comme les étirements musculaires. Simples et faciles à pratiquer au quotidien, ils peuvent aisément trouver une place de choix dans nos rituels.

La dopamine est l’hormone de la réussite et de la performance 💯. Elle est responsable du plaisir éprouvé lorsque l’on cherche une solution…et on la trouve. Elle permet non seulement de libérer l’énergie de la récompense, mais aussi d’enregistrer efficacement le cheminement qui a conduit à cette même récompense.

L’ocytocine est l’hormone du lien, de la confiance et de l’amour 🥰. Et au terme d’une année comme celle-ci, nous en avons plus que jamais besoin ! Réapprenons à faire confiance à notre prochain, à petits pas. Allons vers les autres (tout en respectant les gestes barrière) et laissons-les placer leur confiance en nous. Les massages sont aussi une excellente façon de libérer de l’ocytocine, tout comme les caresses et les liens tissés avec les animaux.

Enfin, la sérotonine est l’hormone du respect et de la sécurité. Développer un sentiment de fierté, accepter son propre statut social et apprécier l’influence positive que nous pouvons avoir sur les autres sont autant de façons de sécréter de la sérotonine. Sans oublier le lâcher prise : pour le mettre en place de façon efficace, nous pouvons essayer d’abandonner une des ces habitudes qui font de nous des “control freaks” – ou obsédés du contrôle.

Nous pourrions, par exemple, oublier les horaires et leurs contraintes pendant une journée. Pour ce faire, il nous faudrait mettre de côté montres, horloges, réveils et autres symboles chronologiques. Une telle stratégie aura le bénéfice de stimuler des émotions positives tout en nous prouvant que nous pouvons faire face aux changements et nous adapter avec succès.

Autre approche possible : la détox psychologique telle que je vous la présente dans cet article.

Sous l’effet de ces hormones, notre corps se régénère et recouvre vitalité et sentiment de liberté. Avouez qu’après les confinements à répétition, cela fait plutôt envie, non ?

L’infiniment petit

Trop occupés à définir les priorités du matin au soir, à courir partout en temps et en heure, nous en oublions les détails… qui n’en sont pas !

Prêtons une attention particulière à l’infiniment petit, si petit qu’il passe souvent inaperçu. Je pense particulièrement aux oligo-éléments. Il s’agit de ces micro-éléments qui font cruellement défaut dans notre alimentation. Souvent transformés, raffinés et élaborés industriellement, nos plats ne nous nourrissent pas, au sens premier du terme. Or, les oligo-éléments sont essentiels à notre bonne santé car ils participent notamment à l’assimilation et au métabolisme des aliments, ainsi qu’au renouvellement des tissus. Ils renforcent aussi les défenses immunitaires de l’organisme.

Profitons de cette période estivale pour faire le point et nous régénérer grâce à l’apport d’oligo-éléments ciblés en fonction de nos besoins. Ils sont particulièrement intéressants lorsque l’on souffre de troubles chroniques, telle la fatigue qui nous assaille de façon constante, notamment au terme d’une année difficile.

De plus, pour combler nos carences alimentaires, accordons la juste place à des aliments vivants et sains. L’été est une saison riche de tant de produits plus délicieux et nourrissants les uns que les autres. Gorgés de soleil, riches en anti-oxydants, hydratants (concombres, melons, pastèques…), ils nous aident à retrouver le chemin d’une nutrition équilibrée ⚖️, riche en vitamines. Les produits de l’été sont une véritable aubaine ! Ils évitent l’oxydation des cellules favorisée notamment par le soleil.

Les émonctoires en première ligne

Un corps en bonne santé se régénère constamment grâce à l’intelligence de l’organisme. Ce dernier tend naturellement à fonctionner au mieux. Les émonctoires participent à ce renouvellement permanent. Véritables portes de sorties, ils assurent la détoxication naturelle de notre organisme. Ils le débarrassent ainsi des polluants, de l’alcool, des pesticides, des métaux lourds et autres substances toxiques.

Quels sont nos émonctoires ? Les reins, le foie, la peau, les poumons et les intestins. Afin de soutenir 👊 leur action, il est important de drainer, nettoyer, masser, brosser…

Il peut par exemple être indiqué de profiter de la période estivale pour faire une cure de détox. Les jus pression à froid de la marque Nubio représentent un excellent point de départ. Prenant en considération la micro-nutrition et la chronobiologie de notre organisme, la marque a su mettre au point des cures détox sérieuses. Elles ont fait l’objet d’une analyse rigoureuse des nutriments, oligo-éléments, vitamines et acides aminés. L’occasion toute trouvée de remettre les pendules à l’heure en réintroduisant une alimentation saine, vivante et biologique dans notre quotidien.

Et si nous jeûnions ?

Autre approche possible pour aider notre organisme à se régénérer, le jeûne. Depuis un certain temps, il fait la une et pas toujours pour les bonnes raisons. C’est pour cela que j’ai rédigé pour vous un article en guise de mise au point. J’y explique les fondamentaux du jeûne, notamment son mécanisme ⚙️.

Pour commencer, qui dit jeûne dit absence de prise alimentaire pendant au moins 16 heures. Pendant cette période, le système digestif est au repos, mettant notre énergie à disposition de nos 5 émonctoires (encore eux !). Ces derniers peuvent alors se charger à plein régime du grand nettoyage de notre organisme. En naturopathie, cela s’appelle le « dispatching vital« .

Le système digestif peut enfin souffler 💨 – et vu à quel point il est malmené par nos habitudes alimentaires, cela ne peut que lui faire le plus grand bien !

Notre système cardio-vasculaire nous en sera reconnaissant lui aussi étant donné sa grande sensibilité à toute forme d’excès, d’un taux d’insuline et de sucre élevé.

Sans oublier bien sûr les effets psychologiques du jeûne : si au début nous pouvons remarquer une certaine irritabilité, c’est ensuite une grande clarté d’esprit et un sentiment de sérénité et d’apaisement 😌 qui s’installent.

Dans tous les cas de figure, le jeûne ne doit pas s’improviser. Il nécessite un accompagnement sérieux et rigoureux de la part de votre naturopathe. Il saura vous guider et informer de façon optimale.

Libérons nos émotions

Justement, en naturopathie, nous considérons l’être humain et son fonctionnement comme un tout. Aussi, pour nous régénérer est-il souhaitable de nous pencher aussi sur notre mental.

Sortons des sentiers battus qui nous sont imposés, de ce que l’on attend de nous. Pour cela, il peut être bon de nous retrouver de temps à autre en nous accordant quelques instants d’heureuse solitude.

Souvent envisagée de façon négative, elle a pourtant du bon ! Surtout lorsqu’il s’agit de renouer avec nous-mêmes et d’entreprendre un voyage intérieur des plus intimes. C’est à une véritable (re)découverte de notre être que je vous invite grâce à quelques instants introspectifs à l’aide, par exemple, de la méditation en pleine conscience. Ou à l’aide d’une séance d’expression de nos émotions les plus enfouies, rien que pour nous et pour nos yeux et oreilles : chantez-les 🎵, écrivez-les, peignez-les ! Choisissez le moyen d’expression qui vous inspire le plus et servez-vous-en pour extérioriser vos émotions.

Accueillons-les librement, sans jugement. Avouons que nous sommes rapides à juger les autres… et que souvent cela fait de nous des juges bien sévères aussi à l’égard de nous-mêmes ! A ce propos, je vous invite à lire mon texte sur le non-jugement publié sur Instagram il y a quelques jours de cela.

Retour à la nature

Nous avons abordé à plusieurs reprises le sujet de l’alimentation naturelle. Allons plus loin en nous rapprochant de la nature 🌱 même. Souvent entourés d’un environnement urbain très minéral, nous en oublions les couleurs, senteurs et matières naturelles en constante évolution.

Elles ont le pouvoir de réveiller nos sens engourdis par la routine. Elles rallument les étoiles 💫 dans nos yeux 🤩 et nous montrent le chemin de l’émerveillement retrouvé.

La période estivale nous encourage à sortir de chez nous, à jeter un nouveau regard tout autour de nous. Profitons-en pour nous rapprocher des arbres, d’une rivière, d’un lac, pour nous promener dans les champs ou en forêt, pour nous balader dans un parc… Faisons une pause au détour d’un chemin pour sentir les aromates qui nous appellent…

Si possible, établissons le contact avec la mer. En effet, l’iode marin est indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïdienne et joue un rôle clé dans les fonctions endocrinienne et neurovégétatives.

Autre univers bienfaisant : la forêt. Les scientifiques ont constaté que les ions négatifs qui y sont présents favorisent les échanges cellulaires de l’organisme. Sans compter que les molécules odoriférantes présentes en milieu naturel calment notre mental. Un dermatologue belge a  constaté des résultats spectaculaires sur ses patients atteints de psoriasis après leur avoir proposé une immersion de quelques jours en forêt.

Au contact avec la nature et ses formes d’expression infinies, c’est un nouveau monde qui s’offre à nous. Il nous fait renouer avec l’essence même de notre être infiniment petit, dans un univers infiniment grand. Des retrouvailles qui auront pléthore d’effets positifs sur notre moral et notre psychisme !

Comme un vent de liberté

Les conventions, les horaires et les contraintes en tout genre constituent le cadre dans lequel, dans notre culture, nous avons appris à évoluer. Cela est vrai tant dans notre vie professionnelle que personnelle, et plus que jamais en cette période contraignante.

Si une structure est fondamentalement nécessaire – notamment à la vie en communauté – elle peut aussi, littéralement, prendre le dessus et nous épuiser 🤯. Tant physiquement que psychologiquement.

Il est donc capital de sortir de ce qui peut vite devenir un carcan et mener à l’asphyxie de notre être.

Comment ? En redonnant leur juste place à nos valeurs, nos origines, nos véritables racines et  nos envies. Il s’agit ici de retrouver le juste équilibre entre qui nous sommes et ce que nous faisons. Le non-respect de notre être profond, de ses valeurs et de ses envies, mène à un conflit intérieur qui ne pourra qu’éclater au grand jour avec fracas pour nous-mêmes… et notre entourage.

Cette période estivale peut être propice à laisser plus de place à notre rythme intérieur et adopter ainsi de nouvelles habitudes durables. Elles nous aideront à agir autrement tout au long de l’année, quelle que soient les tâches à accomplir. Elles nous ferons renouer petit à petit avec le plaisir, l’envie et, au bout du compte, avec notre épanouissement ☺️.

bysohealthy-naturopathie-ensemble

Un cheminement respectueux

Il ne s’agit pas non plus de se (re)confiner dans un bel isolement ! Si nous entreprenons ce cheminement avec bienveillance et respect 🙏🏻, nous apprendrons aussi à ouvrir notre espace aux autres, à les regarder sous un nouveau jour et à les accepter tels qu’ils sont.

Nous découvrirons ainsi à quel point il peut être agréable et enrichissant de se laisser porter par un vent de liberté envers nous-mêmes et nos paires.

Portez-vous bien,

Sonia Robino

Photos : Fuu J, Neonbrand, Caju Gomes, Veronika Jorjobert, Markus Spiske, Shiifaz Shammon via Unsplash, notretemps.com, Birgit Roosipuu, Sebastian Unrau, Bruno Martins, Marc Zimmer, Hannah Busing via Unsplash.

Comments (3):

  1. Sarah

    août 27, 2021 at 9:18

    Merci Sonia pour ces précieux conseils et pour la qualité de ton article 🙏🏻

  2. Czamanski

    août 17, 2021 at 10:00

    👍😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.