5594636637.8dd5717.718a7d5c0b534ba18496c5e0daead375
bysohealthy naturopathie bouger

Bouger, c’est la vie !

Bouger, faire du sport, c’est la vie ! Et le mouvement fait partie intégrante des pratiques naturopathiques. Mais sommes-nous véritablement programmés pour cela ? Le sport sert-il uniquement notre physique ? Et quels sports pratiquer pour quels résultats ?

Ce mois-ci je vous invite à bouger avec moi au fil de cet article, en rythme et avec le sourire 🙂 !

Faits pour bouger

La sédentarité est encouragée par nos modes de vie et de travail, les occasions de bouger étant de plus en plus limitées 😕.

Et pourtant, d’un point de vue strictement structurel, le corps humain a été conçu pour bouger. Nos membres inférieurs nous invitent au déplacement, à différentes allures. Notre squelette est fait, lui, pour soulever.

Pour bien fonctionner, les grands os qui composent notre squelette doivent être utilisés régulièrement. A défaut, la machine s’encrasse 🥵, le squelette se raidit et les bobos font leur apparition. Le métabolisme s’effondre avec des répercussions sur notre pression artérielle, notre capacité à brûler les calories, à éliminer les toxines…

Nos muscles 💪🏽 aussi sont une invitation au mouvement : renfermant de l’eau, des sels minéraux et du sang, ils jouent le rôle d’un contrepoids efficace face au système nerveux lorsque celui-ci est en surchauffe.

Quand le mental veut sa part

Au-delà de notre structure, c’est tout le mental qui bénéficie 😌 de notre propension à bouger et faire du sport.

Lorsque nous pratiquons une activité physique, nous relâchons des endorphines. Ces hormones sont responsables de cet état de bien-être qui nous gagne au terme d’une séance de sport… Vous savez, lorsque nous nous sentons bien dans nos baskets, relâchés et heureux 🙃 ?

Libérées par l’hypothalamus et l’hypophyse 🧠, les endorphines ont en plus l’avantage de nous apporter les bienfaits de leur action plusieurs heures après l’arrêt de l’activité sportive. En effet, elles continuent à se disperser dans le système nerveux central, dans les tissus et le sang, pour des effets anxiolytiques, antalgiques et anti-fatigue inégalés 🙌🏼 !

Mais, ce n’est pas tout. De nombreuses études 📈, menées notamment auprès de jeunes étudiants, ont montré que le fait de bouger ou de pratiquer une activité sportive donne une meilleure productivité, capacité de concentration et plasticité cognitive. Les effets sur le comportement et les résultats scolaires sont bel et bien là !

Pour la petite histoire

Nous parlions à l’instant d’hormones… et justement, l’homme préhistorique voyait ses niveaux de cortisol et d’adrénaline monter en flèche face à la menace des prédateurs. Ces deux hormones immuno-dépressives étaient là pour l’aider dans sa réaction de fuite. Mais, de nos jours, point de fuite possible face aux dangers du quotidien ! Alors le stress s’accumule et s’attaque, petit à petit, à tout notre système.

Heureusement, le sport et là pour canaliser ces deux hormones et nous aider à faire baisser les niveaux de stress, limitant ainsi les dégâts.

Assis ou debout ?

Au vu de tous ces éléments, la question n’est pas tant de rester assis ou debout, mais plutôt de passer d’un état à l’autre.

En effet, notre ennemi, c’est la sédentarité, autrement dit l’immobilité. Quitte à passer de nombreuses heures de notre journée dans un espace limitant l’activité – notre bureau, par exemple – autant y introduire un changement d’état quel qu’il soit.

C’est ce qu’on appelle le mouvement dynamique🚶🏽‍♀️. Ce dernier est essentiel et consiste à passer de la position assise à celle debout, à marcher, à s’étirer… En d’autres termes, toutes les occasions sont bonnes pour bouger squelette et muscles !

Lorsque nous nous déplaçons, nos muscles et os se mettent en action. Le résultat est un véritable massage des organes : la gymnastique des organes, décrite ✍️ pour la première fois en 1885 par le Pr Edmond Desbonnet. La vascularisation, la digestion, l’expulsion des déchets et la circulation de notre énergie vitale se mettent en action. Ce type de gymnastique comprend également la culture physique grâce aux poids. Il s’agit ici d’un travail de fond des muscles profonds et non d’une prise de masse musculaire à outrance ou esthétique. L’idée est de muscler de l’intérieur vers l’extérieur pour un maintien optimal 💯 du squelette et des organes de notre corps.

La pneumologie

En naturopathie, nous appelons pneumologie la méthode par l’oxygénation. Il s’agit d’oxygéner notre organisme et quelle meilleure façon d’y parvenir si non par l’activité physique et les techniques respiratoires ? Leur alliance permet d’apporter un maximum d’oxygène, de développer notre capacité respiratoire et de produire plus d’oxygène dans le sang.

Parmi les sports recommandés, citons la natation, le cyclisme et ses apparentés (cycling, spinning…) ou l’aérobic et le jogging. Autant d’activités qui permettent de développer notre capacité cardiovasculaire et de travailler notre rythme respiratoire. Nos poumons ne nous en serons que plus reconnaissants 😉.

Sans oublier que les poumons font partie de nos émonctoires. De ces portes de sortie dépend notre bonne santé, notamment notre capacité à libérer les toxines, plus particulièrement les acides pour ce qui est des poumons. Ces derniers sont en effet l’émonctoire chargé de notre alcalinisation.

Bouger en douceur

Bien entendu, il existe différentes activités sportives – elles sont tellement nombreuses que nous ne pouvons qu’y trouver notre bonheur !

J’aimerais vous parler ici de trois disciplines douces, à commencer par le taï-chi. Il s’agit d’une gymnastique énergétique douce chinoise qui prône la succession de mouvements avec une maîtrise toute particulière de la respiration 💨.

Véritable discipline de la longévité et de la santé, elle peut se pratiquer à tout âge car il s’agit d’une gymnastique douce et néanmoins efficace si vous êtes à la recherche de la souplesse, de la détente et de l’agilité.

Vous me connaissez, j’apprécie tout particulièrement le yoga 🧘🏼‍♂️ ! Cette discipline ancestrale originaire d’Inde nous aide à relier le mental et le corps. Ce n’est pas un hasard si en sanscrit “yoga” signifie “union” !

Cette pratique prévoit l’enchaînement de postures précises en combinaison avec des exercices de respiration. Il existe en réalité de nombreux types de yoga et il est essentiel de le pratiquer avec un guide qui puisse également vous aider à trouver celui qui est fait pour vous.

Parmi les avantages du yoga, citons le renforcement musculaire, la souplesse, la réduction du stress et de l’anxiété, le développement et la circulation de l’énergie vitale.

Enfin, j’aimerais vous parler du pilates. Mise au point au début du XXe siècle par Joseph Pilates, cette discipline vise à améliorer la posture, renforcer les muscles profonds dont nous parlions justement plus haut, à masser les organes internes (nous revenons à la gymnastique des organes…), à améliorer l’amplitude articulaire. Sans oublier qu’elle apporte bien-être et détente 😊, illustrant ainsi à la perfection le lien entre le corps et l’esprit.

bysohealthy naturopathie mouvement

A consommer avec modération

Le sport, c’est bien. Et c’est encore mieux avec une certaine modération. En effet, l’acide lactique produit pendant l’effort peut être délétère pour notre équilibre acido-basique et peut mener à terme à une déminéralisation de notre organisme. La naturopathie intervient dans l’accompagnement des grands sportifs afin de faciliter l’élimination des toxines et éviter leurs effets dévastateurs.

Qui plus est, pratiqué de manière excessive, le sport produit un stress oxydatif – imaginez nos cellules en train de rouiller… Là aussi, la naturopathie peut intervenir avec l’aide des anti-oxydants.

A chacun son mouvement

Vous l’aurez compris, pratiqué avec modération, le mouvement est le garant de notre énergie vitale et du bon entretien de notre organisme et mental. Il a l’avantage de se présenter à nous sous tellement de formes différentes, que nous ne pouvons qu’y trouver notre bonheur ! Et, si vous êtes à court d’inspiration, je suis toujours là pour vous guider 😉.

Sportivement,

Sonia

Pour prendre rendez vous : sonia-naturopathe-bordeaux.fr

Source photos : Oscar Aguilar Elias, Chander R., Brooke Cagle, Victor Freitas, Scott Graham, You X Ventures, Stressbehandlung.info, Katherine Hanlon, Erik Brolin, Rima Cruciene.

 

 

Comments (3):

  1. Sonia Robino

    septembre 17, 2020 at 3:36

    Merci Marine !

  2. Marine

    septembre 17, 2020 at 3:15

    Super article!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.